HARLEY FOR LIFE 100% FREE H.D a 2785 jours
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fat Boy Special

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
riquet
skullstaff
skullstaff
avatar


Messages : 2602
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : dans la cabane au fond du jardin

MessageSujet: Fat Boy Special   Lun 17 Mai 2010 - 20:55

Du haut de son patrimoine riche de plus d'un siècle (lire notre Dossier spécial HD du 17 novembre 2005 : 102 ans et pas une ride), Harley-Davidson se fait fort de satisfaire les exigences des plus "tatoués" de ses clients en jouant la carte du conservatisme, tout en séduisant des motards venus d'autres horizons en proposant régulièrement des nouveaux modèles ou de simples évolutions dans la gamme.

C'est le cas du Fat Boy Special : avancé comme "l'une des conceptions les plus originales provenant des bureaux d’études Harley-Davidson", le FLSTFB (son petit nom) est en réalité un Fat Boy "Classique", mais équipé d'un guidon plus étroit, d'une finition sombre et satin très réussie, de repose-pieds en demi lune, d'échappements Shotgun et d'une selle plus étroite et plus basse (680 mm).
Pourtant, la magie opère et l'on se surprend à convoiter du regard ce "gros garçon spécial" comme s'il redéfinissait le genre... Oui, ils sont forts chez Harley et cette propension à faire saliver le biker avec des recettes plus qu'éprouvées a de quoi agacer nombre d'ingénieurs nippons sommés de refondre une moto tous les deux ans...



Dans sa superbe teinte noire - où le brillant se mélange habilement aux coloris mats -, le Fat Boy Special en jette un max : du gros phare rond à cerclage chromé au réservoir recouvert d'un qualitatif panneau en cuir et d'une lisible console en satin chromé, en passant par les roues pleines et la finition noire brillant du support de garde-boue arrière, le contour du filtre à air et le cuvelage de phare, aucune faute de goût n'est à mentionner.
Véritable aimant à compliments de la part des badauds généralement impressionnés et envieux, la machine ne passe pas inaperçue en ville : ses 330 kg en ordre de marche et ses 2 385 mm de longueur y participent activement, mais elle confère indubitablement un côté statutaire à son pilote : si celui-ci sait la jouer suffisamment cool et nonchalant, la mignonne petite voisine du dessous ne devrait pas tarder à se laisser tenter par le prometteur strapontin !
La cool attitude...
A ce stade, autant ne pas refroidir ses ardeurs en lui confessant que si l'assise pilote brille par son accessibilité et son confort, la selle passager, elle, se révèle peu spacieuse et surtout moins moelleuse que prévue... Mais après tout, à chacun son rêve américain !

Nonobstant ce léger défaut, le Fat Boy Special est plutôt accueillant : le nouveau guidon "mini beach" (tout un programme !) est à la fois plus étroit et plus facilement préhensible, tout en intégrant l'inévitable - et néanmoins disgracieux - câblage.
Les commandes ont le bon goût de tomber aisément sous la main, même si des réglages d'écartements et un levier d'embrayage moins ferme n'auraient certainement pas nuit au tableau. Les puristes rétorqueront sans doute qu'une Harley n'est une Pan European et que cette absence de fioritures participe à l'authenticité du Fat Boy Special !

Soulignons qu'avec sa clé codée, son injection séquentielle, son témoin d'engagement du sixième rapport, sa jauge à essence et sa fenêtre digitale (heure, deux trips et odomètre) sur la console centrale, notre "gros garçon" n'a rien d'une antiquité : sous cette parure de gros custom dépouillé se cache en réalité d'évidentes concessions au modernisme !
Habiles, les ingénieurs Harley-Davidson ont cependant camouflé au maximum ces entraves à la philosophie traditionaliste chère à la marque, à l'instar du mono-amortisseur horizontal caché sous l'imposante partie arrière galbée.

De même, impossible de détecter à l'arrêt la présence de l'arbre d'équilibrage chargé d'atténuer les vibrations du gros twin de 1 584 cc Twin Cam 96B, monté rigide dans le cadre : le Fat Boy Special tendrait-il à mélanger les genres, quitte à y perdre son âme ?
Pour le savoir, une seule solution : un coup de pouce sur l'accessible démarreur, un coup de botte sur le sélecteur à double fourche - dur, lent et bruyant ! - et voilà que l'équipage décolle dans un vrombissement étonnement timide... en attendant le coup pied au c... derrière !

source http://www.moto-net.com/actualites-motos-3475-Essais-et-Tests-ESSAI-Essai-Harley-Davidson-Fat-Boy-Special-:-un-gros-garcon-tranquille-!.html

--------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/eric.favre1?ref=tn_tnmn
hd1450
skullstaff-modo
skullstaff-modo
avatar


Messages : 377
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 55
Localisation : herault 34

MessageSujet: Re: Fat Boy Special   Lun 17 Mai 2010 - 21:51

elle a de la geule en noir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fat Boy Special   Sam 22 Mai 2010 - 9:02

très belle bec , zéro bling ! bling , j'aime aussi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fat Boy Special   Dim 23 Mai 2010 - 6:30

Le subtile mélange du chrome m'as tu vu avec le noir obscure du vilain biker.
J'adore cette moto.

Revenir en haut Aller en bas
pat_r60
moyen skull
moyen skull
avatar


Messages : 739
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 52
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Fat Boy Special   Dim 23 Mai 2010 - 12:34

C'est vrai le pouf arrière est uniquement la pour la déco, j'ai testé 10 min , vraiment pas bon. moto de célibataire, et en duo pas plus de dix minute, après ta le fion explosé.
Mais le noire mat et le chrome lui donne un superbe look.
Le logo rajouté sur le réservoir est top.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fat Boy Special   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fat Boy Special

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harleyforlife  :: 
BIKER'S LIFE..
 :: discussions autour de la harley
-
Sauter vers: